DZA

19 mai 2014 / Mixt Project /

DZA.. DESASRADANZA, désacralisation – danse. l’objet et la forme.
Nous travaillons ici sur une pièce à format hybride : Danse-Théâtre-Vidéo dont le sujet est, par une déconstruction d’une forme académique d’expression artistique ( en l’occurrence la danse classique en tant que support ) partant du postulat qu’elle correspondrait aux codes universels de la beauté, la transformation en une beauté alternative vue au travers d’un prisme altéré ( dans le sens cassé, abîmé, disgracieux .. )
L’autre penchant, (l’autre lecture) est orienté vers une discours positiviste qui prône une renaissance esthétique sur un terrain post apocalyptique dévié..(..)